mon-perroquet-morsure-coup-bec-agressivité-plumes- pousse-mue-comportement

Une morsure, des explications

Amandine Diot

Educatrice d’oiseaux et comportementaliste

Publié en juin 2016

Voici l’index d’une cliente avec une belle trace que son cacatoès à œil nu lui a laissé. Ne jugez pas trop vite le perroquet qui est à l’origine de cette blessure et laissez-moi vous expliquer la situation…

Amandine Diot - Morsure d'oiseaux

Un coup de bec peut laisser de belles traces

Le perroquet est actuellement en mue (ses plumes sont tombées il y a quelques temps, et sont actuellement à l’état de « tuyaux » ou « tubes »).

Lors de leur croissance, les nouvelles plumes sont gorgées de sang (c’est le bleu que l’on voit sur cette plume cassée). La plume grandissant, le sang se retire peu à peu. L’enveloppe devient alors friable, et s’émiette lorsque le perroquet fait sa toilette.

Plume en pleine croissance et gorgée de sang.

Plume en pleine croissance et gorgée de sang

C’est une période très sensible pour le perroquet :

– car ce type de plumes est beaucoup plus fragile

– car elles sont aussi très sensibles et facilement douloureuses.

(Ne vous est-il jamais arriver d’entendre votre perroquet crier en se nettoyant les plumes genre « Aïe », il a juste touché une plume de sang !)

Bref, tout cela pour vous expliquer que mon amie essayait de stopper l’hémorragie sur une plume de sang cassée de son perroquet et que ce dernier l’a mordue à cause de la douleur qu’il a éprouvé lorsqu’elle a touché cette même plume… L’hémorragie des plumes de sang est impressionnante car souvent abondante mais la coagulation est généralement rapide.

Pensez à bien désinfecter vos plaies même si votre perroquet n’est pas « sale » ! Et quelques granules d’arnica pour éviter d’avoir un doigt de Shrek !

Conditions d’utilisation / reproduction des textes
Copyright © Mon Perroquet et/ou auteurs des textes 2016 à 2026
Tous droits réservés