mon-perroquet-perdu-retrouver-fuite-envolé-perché-trouver-localiser

RETROUVER SON PERROQUET

Amandine Diot

Educatrice d’oiseaux et comportementaliste

Publié en Juillet 2016

Tout s’est passé très vite…. Vous réalisez que votre perroquet vient de partir… Il faut donc lancer les recherches avec stratégie et rapidité.

Depuis 15 ans, je suis entraîneuse d’oiseaux et les fais voler en extérieur. J’ai donc acquis certaines techniques et réflexes pour les retrouver en cas de fuite. Voici des conseils pour vous aider dans vos recherches.

Amandine Diot

La fuite comme solution de survie.

 

La fuite comme solution

Le perroquet (ou la perruche) est génétiquement programmé pour être un animal proie, et la captivité ne modifie en rien ce schéma. En cas de peur ou d’inconfort, la fuite est se pose comme la solution de survie à votre oiseau.

(Petite parenthèse comportementale : certaines déviances de comportements (cris, coups de becs…) peuvent trouver leur origine dans cette incapacité à fuir notamment pour des oiseaux handicapés ou à qui l’on coupe des plumes d’ailes.)

Il m’est arrivé quelques fois de constater que mon oiseau volait beaucoup mieux que je l’avais imaginé… c’est l’adrénaline (hormone du stress) qui stimulait son vol. Cette hormone entraîne une accélération du rythme cardiaque et une dilatation du système respiratoire ce qui améliore donc les performances physiques.

 

 

L’adrénaline peut donner des ailes à votre oiseau.

L’adrénaline peut donner des ailes à votre oiseau.

 

Où et comment chercher ?

Dans la plupart des cas, l’oiseau vous prévient de son inconfort avant de fuir : il recherche de la hauteur (sécurisante), il a l’œil partout et le regard inquiet …. La lecture de comportement est une source d’information fondamentale dans votre relation. Ces informations vous donnent l’opportunité de pourvoir sécuriser votre oiseau en le remettant dans sa cage, en le rassurant, en fermant les portes ouvertes….

Si vous êtes présent lors de la fuite de votre perroquet surtout essayez de le suivre au maximum du regard : analyser la direction qu’il prend, s’il prend de la hauteur ou au contraire s’il se rapproche du sol, s’il se perche localisez la zone….

Dans une situation de fuite de votre oiseau, il est très important que vous gardiez votre calme, pour que vos recherches soient efficaces et pour que votre oiseau ne vous voit pas dans un état à faire peur !

Selon les informations dont vous disposez votre stratégie de recherche peut varier.

Situation n ° 1 : Vous savez exactement où il se trouve

Une fois votre perroquet localisé, il faut le garder en surveillance (et ce même si de la distance vous sépare).

Savoir où se situe votre perroquet est la meilleure des situations ! Le reste du travail est simple : il faut faire redescendre Coco ! Pour cela 2 options :

  • Vous sollicitez votre perroquet pour qu’il descende
  • Vous montez le récupérer

La première option me semble la plus éducative pour votre oiseau et la plus sécurisante pour vous !

Pour faire descendre votre perroquet vous avez 2 techniques : utiliser le rappel ou la descente en rappel.

Le rappel

Le rappel est le fait de faire revenir son animal à soi. On le qualifie parfois de « rappel sur commande » puisque par un signe, un son, un geste, etc on invite l’oiseau à nous rejoindre.

Le rappel peut se travailler en quelques séances seulement. Habituellement on entraine l’oiseau à revenir sur le bras, mais vous pouvez tout à fait l’habituer à revenir sur un perchoir spécifique.

Des perroquets n’ayant pas l’habitude du vol et de ses sensations se trouvent parfois très dépourvu lorsqu’il s’agit de descendre de leur promontoire. J’ai constaté que ce paramètre est d’autant plus vrai chez les aras. Se jeter dans le vide au départ est un peu difficile, il leur faut entre 5 et 8 séances pour apprendre descendre d’un arbre en volant.

 

Le rappel, un exercice simple.

Le rappel, un exercice simple.

 

En rappel

Les perroquets sont très agiles dans les arbres et se déplacent facilement de branches en branches.

La descente en rappel branche par branche est très sécurisante pour eux puisqu’ils se sécurisent toujours (avec les pattes ou avec le bec). Ce que vous avez à faire c’est vous mettre au pied de l’arbre et encourager votre perroquet à vous rejoindre. Cela peut prendre du temps, mais soyez patient et restez positif.

 

On rentre en toute sécurité !

On rentre en toute sécurité !

 

Quelques petites astuces pour augmenter sa motivation à vous rejoindre :

  • L’humain chouchou aura toujours plus de succès
  • Apportez sa nourriture et gourmandises favorites
  • Rejoindre son doudou peut être motivant
  • Agitez son joujou favori (surtout s’il est sonore)

Situation n° 2 : Vous savez dans quelle zone chercher

Dans le cas où vous arrivez à le localiser, gardez-le en surveillance visuelle jusqu’à l’arrivée sur les lieux. Surveillez la zone pour être sûr qu’il ne se déplace pas.

Vous savez à peu près où se trouve votre perroquet, maintenant il faut le localiser. Plusieurs astuces sont à essayer :

  • Appeler votre perroquet par son nom, son surnom…
  • Siffler, chanter si vous avez l’habitude de le faire
  • Lorsque vous croiser des gens expliquer brièvement que vous cherchez votre perroquet, ajouter une brève description (voilà comment je décrirai une amazone : taille d’un petit pigeon [le pigeon est une bonne référence pour ceux qui ne connaissent pas beaucoup les oiseaux !], vert)
  • Repasser une bande sonore diffusant ses chants ou cri (jamais utilisé personnellement)
  • Conserver une attitude identique à celle que vous avez à la maison (voix, intonation, mots …

 

Une fois votre perroquet localisé, reportez-vous à la situation n°1.

 

Réussir à localiser son perroquet, une étape qui peut prendre du temps.

Réussir à localiser son perroquet, une étape qui peut prendre du temps.

 

Situation n° 3 : vous n’avez aucune idée d’où il est parti

Ne pas savoir où chercher son perroquet est la solution la plus stressante et celle qui demande le plus d’investissements de votre part. Dans la majeure partie des situations, les oiseaux inexpérimentés restent dans un périmètre de 500m du point d’envol.

La fuite se fait généralement dans un périmètre de 500m du point d’envol.

La fuite se fait généralement dans un périmètre de 500m du point d’envol.

 

Lorsque vous ne savez pas par où commencer vos recherches, aidez-vous les conditions météorologiques présentes au moment de la fuite. Je pense notamment à la force et au sens du vent. Les oiseaux inexpérimentés se laissent souvent portés par le vent, contrairement aux oiseaux ayant l’habitude de voler (ces derniers cherchent à voler face au vent). Vous avez donc deux directions à explorer : face ou contre le vent.

Il arrive aussi que la nature vous aide. Les corvidés (pies, corbeaux…) sont de très bons informateurs. Si vous voyez des oiseaux regroupés avec agitation autour d’un même arbre ou d’une même zone, allez prospecter cette zone vous y trouverez probablement votre perroquet.

Une bonne connaissance du terrain et du relief sont importantes pour recherche avec efficacité votre oiseau. Soyez logiques, par exemple sur terrain plat votre perroquet ne pourra pas être perché à une trentaine de mètres de hauteur.

Une paire de jumelles peuvent vous être d’une bonne aide.

Tout au long de vos recherches appliquez la situation n°2 pour localiser votre oiseau. Une fois votre perroquet localisé, reportez-vous à la situation n°1.

Une bonne connaissance du terrain et du relief sont importantes.

Une bonne connaissance du terrain et du relief sont importantes.

 

Si les recherches sont vaines :

Faire circuler l’information dans vos commerces de proximité, dans votre entourage, sur les réseaux sociaux et sites spécialisés dans la perte d’animaux (Pet Alert, Perroquet perdu trouvé….)

Dans votre annonce, ne communiquez pas le numéro de bague, il sera votre seule preuve pour récupérer votre oiseau.

Continuez de chercher jusqu’à la tombée de la nuit, puis reprenez au lever du soleil le lendemain matin.

Continuez de chercher jusqu’à la tombée de la nuit.

Continuez de chercher jusqu’à la tombée de la nuit.

Récupérer un perroquet en fuite est un moment très stressant, tant pour vous que pour votre oiseau. Lancer vos recherches avec méthode, vous serez ainsi plus efficace.

Je vous conseille vivement de travailler le rappel car cet acquis peut mettre l’oiseau plus en confiance en cas de fuite et peut aussi vous faire gagner beaucoup de temps.

Le rappel est un acquis utile dans de nombreuses situations, dont la fuite.

Le rappel est un acquis utile dans de nombreuses situations, dont la fuite.

Conditions d’utilisation / reproduction des textes
Copyright © Mon Perroquet et/ou auteurs des textes 2016 à 2026
Tous droits réservés