La CLE d’une bonne éducation

Amandine Diot

Educatrice d’oiseaux et comportementaliste

Publié en février 2013

Publié dans La revue des Oiseaux Exotiques n°383, mars 2013

Chacun peut éduquer son oiseau, ou tout autre animal. Dans ce domaine certains se révèlent plus performants et font partie de ceux pour qui les lois de l’éducation sont intuitives ; ils possèdent en eux ce don. Pour les autres, il faut acquérir ces méthodes et ces lois par des lectures, des voyages, des rencontres et de nombreuses heures passées avec l’animal.

C’est lors de mon premier voyage aux Etats-Unis que j’ai découvert la méthode du renforcement positif ; cette méthode a été une révélation pour moi, de par son éthique, sa simplicité d’application et son efficacité. Et c’est avec plaisir que je vais la partager avec vous, et vous donner la CLE pour mener à bien l’éducation de votre oiseau.

Comportement

Les animaux ne parlent pas, ils ne savent pas verbaliser leurs réactions, leurs attentes, leurs ressentis.

Leur corps est donc leur seul moyen de communication, accompagné ou non de différents cris ou chants. Si nous voulons les comprendre il nous est donc fondamental de pouvoir lire et comprendre leur messages.

L’oiseau affiche un retrait, ce qui traduit sa méfiance. (Session d’entraînement pour le Birds of the World show, Dallas, 2010)

L’oiseau affiche un retrait, ce qui traduit sa méfiance.(Session d’entraînement pour le Birds of the World show, Dallas, 2010)

Il est important de différencier un comportement de bien-être (une patte en plumes, étirements, paupières mis closes, chant, etc…) ou de mal-être (méfiance, bec ouvert, cris stridents, posture figée, nervosité …).

[av_hr class='invisible' height='50' shadow='no-shadow' position='center' custom_border='av-border-thin' custom_width='50px' custom_border_color='' custom_margin_top='30px' custom_margin_bottom='30px' icon_select='yes' custom_icon_color='' icon='ue808' font='entypo-fontello' av_uid='av-2cocdm']

Perruche callopsitte (Nymphicus hollandicus) s’étirant sur mon épaule, signe de bien–être et de totale confiance en son « perchoir » !

Perruche callopsitte (Nymphicus hollandicus) s’étirant sur mon épaule, signe de bien–être et de totale confiance en son « perchoir » !


Loi du renforcement

La loi du renforcement repose sur la science du comportement (ou éthologie). Cette théorie s’intéresse à l’action qui résulte d’un apprentissage, tout en tenant compte des conséquences de cette dernière rendant plus ou moins probable la reproduction de ce comportement.

La reproduction d’un comportement peut être influencée par un renforcement :

  • Positif, on apporte un stimulus faisant réagir positivement l’animal, c’est donc une « récompense ».
  • Négatif, l’animal assimile cela à une « punition ».

Le concept de récompense / punition est intimement lié à nos propres associations émotionnelles et interprétations, toutes issues de notre propre expérience. Une récompense ou une punition peut s’avérer différente pour chacun. Par exemple la pluie est un renforcement positif pour le canard mais négatif pour le chat ; la nourriture peut s’avérer être un renforcement négatif si vous n’avez pas faim…

Pour renforcer un comportement, vous devez avoir recours à des renforçateurs (évidemment positifs pour induire un comportement positif). Le renforçateur sera ce qu’aime ou désire votre oiseau ; cela peut-être des caresses, une graine particulière, une gratouille sur une zone précise, un fruit frais, un son…


Perruche clicker ara gorge bleue

La noix a été un renforçateur positif pour cet Ara canindé (Ara glaucogularis). (Natural Encounters Inc., Floride, 2010)

En utilisant un renforcement positif, la probabilité de fréquence d’apparition du comportement recherché tend à augmenter. C’est sur quoi, la méthode du renforcement positif se base.

Une fois que vous avez acquis ceci, vous pouvez appliquer ce principe de loi à toutes les situations que vous souhaitez.

Education

En appliquant la méthode du renforcement positif, vous utilisez un comportement naturel à bon escient et le développez ; une fois que votre oiseau a compris où se trouve son intérêt, tout ira très vite… vous pouvez me croire.

En renforçant positivement votre oiseau, vous obtiendrez de très bons résultats rapidement tout en vous amusant aussi !

Il est utile d’avoir différents types de renforçateurs aimés par votre animal :

  • Nourriture : une graine particulière, un fruit sec ou frais …
  • Vocaux : utiliser une voix claire, positive et pleine de convictions
  • Physiques : une caresse, une gratouille sur une zone précise (la nuque est en générale très appréciée)
  • Sonores : le son du clicker (voir ci-dessous), un claquement de doigts, applaudissements…
  • Jeux ou jouets


Perruche chouette cheveche

Pour cette Chouette chevêche (Athene noctua) les « gratouilles » derrière la nuque sont des renforçateurs positifs. (El Maestro Mochuelo, Séville, 2012)

Il est possible de cumuler plusieurs renforçateurs de manière à augmenter leur impact, ou bien d’utiliser des jackpots (grosses quantités) ; toutefois, il faut les utiliser avec parcimonie et à bon escient afin de leur donner tout leur sens.

Perruche clicker ara

Renforcement alimentaire pour ces aras. (Natural Encounters Inc., Floride, 2010)

Le clicker est un outil émettant un bruit sec et sonore à chaque pression. Il est utile pour marquer l’action souhaitée au moment voulu, et permet donc à l’oiseau de mieux cibler ce qui lui est demandé. Le clicker doit obligatoirement être accompagné d’un renforçateur.

Prenons un exemple : vous souhaitez que votre oiseau réalise un demi-tour au milieu de son vol. Bien évidemment, vous renforcerez ce comportement une fois qu’il reviendra à vous par une récompense alimentaire ou autre. Mais si vous cliquez au moment exact du demi-tour en utilisant par exemple un « bon travail ! » convainquant, l’oiseau comprendra bien mieux le travail qui lui est demandé.

Le clicker est de plus en plus repandu dans les techniques d’éducation canines ou équines. Vous en trouverez facilement sur internet ou dans des animaleries.

Clicker

Exemple d’un clicker.

Quelques pistes de travail mettant en application la méthode du renforcement positif que vous pouvez réaliser chez vous :

  • Couper les griffes de votre oiseau sans l’attraper

L’oiseau peut rester dans sa volière, demandez-lui de venir s’agripper aux barreaux. Montrez-lui la récompense, laissez-lui en profiter pour ne pas le frustrer. Habituez-le à toucher ses griffes avec le coupe-ongles sans exercer une forte pression. Récompensez-le verbalement et avec la friandise choisie. Après avoir réitéré ces étapes quelques fois, et quand vous sentez l’oiseau confiant vous pouvez exercer une pression plus forte pour couper quelques millimètres de l’ongle.

  • Habituer votre oiseau à fienter là où vous le souhaitez

Beaucoup d’entre nous savent combien il est désagréable de ramasser les fientes de notre oiseau pendant ses moments de liberté.

La méthode est simple, vous devez utiliser un geste ou un mot-clé donnant l’ordre d’exécution à votre oiseau, par exemple : « fais caca ! » sur un ton ferme et convainquant. Habituez-le à faire correspondre son attitude (fienter) et votre mot-clé (« fais caca ! »).

Le comportement de votre oiseau traduit une fiente imminente (gonflement des plumes, recul de quelques pas, peur….). La fréquence est aussi relativement régulière. Vous devez anticiper ces premiers signes et amener l’oiseau à l’endroit choisi, pour ensuite lui donner le mot-clé et lui donner son renforçateur.

Dans un premier temps, vous devrez appliquer ces étapes très régulièrement, et même si votre demande n’aboutit pas au résultat souhaité (fiente) donnez-lui une petite récompense, çà ne fera que renforcer votre travail.

Conclusion

La CLE d’un bon dressage n’est pas magique, elle résulte simplement d’une interaction harmonieuse de ces 3 éléments : le Comportement de votre oiseau, la Loi du renforcement positif et l’Education que vous donnez à votre animal.

Une fois combinés, ces éléments vous offrent de surprenants résultats et accroissent la complicité qui vous lie avec votre oiseau.

J’espère que vous prendrez plaisir à adopter la méthode du renforcement positif…

Conditions d’utilisation / reproduction des textes
Copyright © Mon Perroquet et/ou auteurs des textes 2016 à 2026
Tous droits réservés