La carotte, un aliment aux nombreuses vertues

Amandine Diot

Educatrice d’oiseaux et comportementaliste

Publié en juillet 2019

L’alimentation d’un perroquet relève souvent bien des questions chez le propriétaire soucieux d’apporter à son oiseaux une gamelle saine et équilibrée.

Vous n’êtes pas sans savoir que votre perroquet (ou perruche) a besoin de fruits et légumes frais dans sa ration quotidienne. Des légumes simples, de saison, raviront les papilles de Coco. Alors, pourquoi ne pas parler de la carotte, cet aliment hyper commun aux milles et une vertues.

Carotte qui es-tu ?

La carotte, Daucus carota subsp. sativus pour les intimes, est une plante de la famille des apiacées (anciennement ombellifères).

La carotte représente après la pomme de terre le principal légume-racine cultivé dans le monde.

Toujours disponible et très bon marché, la carotte est le deuxième légume le plus consommé en France, juste derrière la tomate. Elle renferme de très nombreux minéraux et vitamines. D’après l’adage, elle rendrait même aimable…

L’ancêtre sauvage de la carotte provient d’Iran. La carotte que nous connaissons aujourd’hui provient de sélections naturelles, remontant au XVIIe siècle, en Hollande. C’est la première carotte charnue, dite « carotte longue orange ».

Un légume simple aux milles vertus

La carotte est très riche en vitamines A, CB1, B2, B3 B6, K en fer, en phosphore, en potassium et en fibres.

Ce légume simple et bon marché devrait être plus souvent présent dans les gamelles de nos perroquets car il s’avère excellent pour leur santé.

En voici les nombreuses raisons :

  • bonne pour la peau : Puissant antioxydant, le bêta-carotène ralentit le vieillissement et améliore l’état de la peau. De plus, elle favorise la cicatrisation.
  • contre les maladies : Riche en anti-oxydants, la carotte réduirait le mauvais cholestérol, protégerait les poumons et le cœur contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Riche en vitamines, elle participe également à la production de globules rouges qui apportent de l’oxygène à toutes les cellules du corps.
  • Bonne pour la ligne :  cuite ou crue, il ne faut compter que 33 kilo calories pour 100g.
  • Bonne pour la vue : en particulier pour la vision nocturne. Riche en vitamine A, essentielle à la vision, la carotte peut diminuer les risques de dégénérescence et de cataracte. Riche également en rhodopsine, elle nous permet de voir dans des conditions de faible éclairage.
  • Bonne pour le foie : en apportant à l’organisme une dose de sucre naturelle, la carotte régénère le foie.
  • Bonne pour les os : grâce à son impressionnant taux de vitamines A allié à son fort taux de phosphore, la carotte renforce les os .
  • Pour faire face au soleil : elle renforce notre résistance aux ultra-violets.
  • Bonne pour la digestion: Ses effets sur l’appareil digestif sont également prouvés. Dans le cas d’une intoxication alimentaire par exemple, la carotte soulage les douleurs d’estomac. Ce légume soulage aussi dans le cas de reflux gastriques et acides grâce aux sels minéraux qu’elle contient : sodium, chlore, potassium mais aussi la vitamine B. Si vous souffrez donc de ce type de pathologie, la consommation de ce fruit vous est tout à fait conseillée.
    Plus généralement, sa haute teneur en fibre est un bon remède contre la constipation, car augmente tout simplement la quantité des selles. Il s’agit en effet d’un bon diurétique.
    Sa constitution en eau aiderait aussi à éliminer les calculs rénaux, et fait de ce légume un bon complément pour les personnes qui souffrent de rétention d’eau ou d’œdèmes.
  • Bonne pour le dynamisme: Riche en potassium et phosphore, manger de la carotte permet à l’organisme de rester en forme et faire le plein d’énergie et de bonne humeur. Cela aiderait même contre le stress. Le bien-être se reflétant dans nos rapports aux autres, dire que la carotte rend aimable ne serait donc pas un mythe !

Variez les plaisirs !

Que votre perroquet aime ou déteste les carottes, il est important de les lui présenter sous toutes les formes :

  • entières
  • avec ou sans les fanes
  • coupées (en rondelle, en cube, en bâtonnet…)
  • râpées (vous pouvez les donner seules ou avec un peu de citrons, des herbes …)
  • en jus (voir Jus de fruits & perroquets)
  • crues
  • cuites
  • seules ou en mélange avec d’autres aliments
  • dans la gamelle
  • en enrichissement ou foraging

Pensez à sélectionner un légume en bonne santé,  issue d’une culture saine (sans pesticides, OGM …)

Donner le meilleur d’elle même !

La plus belle des carottes ! Sachez que plus votre carotte est orange et plus elle sera riche en bêta-carotène (pigment précurseur de la vitamine A). A vous de bien les choisir !

Comment tirer partie du meilleur de la carotte ? Deux astuces à connaitre pour mieux assimiler les caroténoïdes  :

  • Astuce 1 : les associer à une source de gras, par exemple, un peu d’huile, de petits bouts de noix… Pourquoi? Parce que les caroténoïdes sont des composés liposolubles (solubles dans le gras).
  • Astuce 2 : Faites-les cuire. La cuisson augmente leur absorption
    N’oubliez pas de varier la préparation pour que votre perroquet ne se lasse pas de la carotte : crue ou cuite, en morceaux ou râpée, entière ou en jus…

La carotte est donc un légume simple, facile à se procurer, et ayant un prix d’achat très abordable.

Ce doit être un aliment indispensable dans le régime de base de votre perroquet. Et encore plus si votre oiseau est en surpoids ou présente des problèmes hépatiques ou cardiaques.

Conditions d’utilisation / reproduction des textes
Copyright © Mon Perroquet et/ou auteurs des textes 2016 à 2026
Tous droits réservés